Z comme FRANK ZAPPA

frank-zappa

"Today The Composer Refuses to Die" Edgard Varese.

    Voici une citation que Frank ne cessait de répéter et pourtant le bonhomme, même en guerre contre l’industrie du disque trop peu aventureuse déjà à l’époque, ne fit jamais dans l’emphase et encore moins dans la divulgation d’un quelconque message si ce n’est l’humour (Cf’ sa vingtaine de volumes « Does Humour Belong in Music »). Et quelle galéjade de haut niveau !

Pour infos, l’homme traversa les époques avec maestria (du Doo-wop au rock en passant par la pop, le prog, le jazz, la musique contemporaine, classique, symphonique  et baroque), poussant le vice jusqu’à s’inventer un parent éloigné adepte du clavecin (Francesco Zappa) pour finir en apothéose en tant que compositeur de musique sérielle.  « Frank c’est le maximum de sonorités avec le minimum d’arrangements » disait un très grand critique musicale dont le nom m’échappe.  Sacré Frank !

Et pour terminer en beauté…

Laisser un commentaire