G comme GAZPACHO

gazpacho-demon
gazpacho-band


De véritables démons faussement assagis.

Gazpacho c’est un peu l’apogée de la force tranquille, notamment du au mielleux du superbe organe de notre ami Jan-Henrik Ohme. Pour ainsi dire, même les oeuvres les plus ‘violentes’ de Gazpacho sont toujours empruntes d’une certaine forme de nostalgie et d’apaisement. Que l’on aime ou pas ce groupe, je dois avouer que depuis « Demon » (leur meilleur album), leur discographie suscite beaucoup moins intérêt, du moins pour votre humble chroniqueur.

 

 

Laisser un commentaire